Date : 26/10/2017 – Source : Office européen des brevets – Lien

Une étude publiée aujourd’hui par l’Office européen des brevets (OEB) conclut que le brevet unitaire pourrait considérablement améliorer le transfert de technologies dans l’Union européenne (UE) en stimulant le commerce et les investissements directs étrangers (IDE). Une harmonisation complète du système européen des brevets entraînerait une hausse respective de 2 % et de 15 % du commerce et des IDE dans les secteurs de haute technologie au sein de l’UE, la progression annuelle du commerce et des IDE s’élevant respectivement à 14,6 milliards d’EUR et à 1,8 milliard d’EUR. […]

L’étude complête est téléchargeable en anglais.